Façades de la Ville de Liège – Guides des bonnes pratiques

De nombreuses façades liégeoises contiennent des détails décoratifs : pierres sculptées, enduits moulurées, boiseries ouvragées, ferronneries, vitraux, fresques, céramiques, mosaïques… Ces éléments confèrent de la personnalité aux bâtiments qu’ils ornent. Ils contribuent également à la qualité et à la richesse de notre paysage urbain, transformant nos promenades en une source permanente de découvertes et d’émerveillement. Certains décors ont en outre une valeur symbolique et peuvent nous fournir des indications sur l’histoire des immeubles et de leurs anciens occupants. Pour sensibiliser les propriétaires à l’intérêt de conserver ces éléments décoratifs, la Ville de Liège leur consacre son nouveau guide de bonnes pratiques en matière d’architecture. Toujours disponibles, les deux premières brochures de la série abordent les châssis et les devantures commerciales, tandis qu’un numéro consacré à l’entretien des façades paraîtra à l’automne.

Abondamment illustrés d’exemples liégeois, les guides fournissent de nombreux conseils en matière de préservation et de mise en valeur du ‘petit patrimoine’ de nos façades. Un entretien régulier est la clé de la conservation des éléments décoratifs. Lorsque cela est nécessaire, des pistes sont également fournies pour les travaux de réparation, de remplacement ou la création de décors contemporains. Afin de faciliter leur diffusion, les livrets peuvent être emportés gratuitement à l’accueil du Département de l’Urbanisme. Ils peuvent aussi être téléchargés en version numérique sur le site internet de la Ville. 

Parallèlement, le département de l’Urbanisme réalise des campagnes d’informations ciblées auprès des propriétaires concernés par certains éléments comme les vitraux, les sgraffites (technique de fresque particulière), ou encore les oriels (‘loggias’). Des dépliants ciblés sur ces décors ont également été réalisés dans ce cadre. Ils renseignent les grandes catégories de solutions techniques possibles, ainsi que les possibilités d’aides financières dans le cadre du petit patrimoine populaire de la Région wallonne.